BackBackMenuCloseSluitenPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

The Guardians photo book

A photographic tribute to artisans and shopkeepers

  • JOYEUSES FÊTES !

    Bonjour à toutes et à tous !

    Je tenais à vous souhaiter de joyeuses fêtes de fin d'année. Que la nouvelle année vous apporte tout ce dont votre coeur désire. Je suis actuellement entrain de terminer d'écrire les histoires qui figureront dans mon livre. Je dois remettre le manuscrit final d'ici fin janvier afin que le livre soit prêt pour avril. Je vous tiendrai bien entendu au courant. Merci encore une fois pour votre soutien. 

    Vlad

  • SUCCES !

    Un énorme MERCI à tous les contributeurs. Merci de votre soutien et de votre confiance. Cette aventure ne serait pas la même sans vous, vraiment.

    Je suis actuellement en phase de tri des images et de transcription des histoires qui figureront dans le livre.

    Bien entendu, je vous tiendrai au courant de l'avancement du projet. 

    Je vous souhaite de passer une merveilleuse saison des fêtes de fin d'année.

    À très vite,

    Vlad

     

  • Je vous présente Birdman, le disquaire atypique de New York

    Bonjour chers "backers" !

    Pour vous remercier d'avoir permis à cette campagne d'atteindre 113%, je voulais partager avec vous ce petit documentaire réalisé par Jessie Auritt sur Birdman, ce disquaire atypique de New York.

    Il a malheureusement été contraint de fermer sa boutique il y a trois ans après 13 ans dans le quartier.

    Son histoire complète ainsi que le portrait que j'ai fais de lui seront dans le livre.

    Je vous invite à pré-commander votre exemplaire afin de m'aider à me rapprocher le plus possible des 15.000 euros.

    La campagne se termine demain soir. Merci du fond du coeur de votre soutien. Je vous embrasse. Vlad 

     

  • MERCI ! 10.000 Euros récoltés !!!

    La barre symbolique des 10.000 Euros a été franchie. MERCI du fond du coeur à tous les contributeurs. 

    Comme expliqué dans la description du projet, produire un livre coûte cher. Le devis initial tourne autour de 20.000 Euros; il me reste un bout de chemin à faire pour atteindre ce montant. Il reste 8 jours à la campagne et ces derniers jours peuvent tout changer.

    Merci de partager ce projet à votre entourage et de m'aider à faire de ce livre une réalité.

    Je vous embrasse fort.

    Vlad

     

  • Je vous présente Frank, encadreur à Paris

    Salut chers "backers" !

    Je suis en pleine sélection des portraits et des histoires qui figureront dans mon livre.

    Aujourd'hui j'ai décidé de vous présenter Frank, encadreur à Paris. Voici un petit extrait de son histoire. 

    J'espère que son histoire vous plaira. Le livre sera pleins d'histoires inspirantes, drôle et attachantes. 

    Votre aide est précieuse, pré-commandez votre exemplaire du livre dès aujourd'hui. Merci de votre soutien. 

    Vlad


     

    Je m'appelle Franck Min. Je travaille comme encadreur d'art dans le 8e arrondissement à Paris. J'ai 53 ans. J'ai commencé mon travail à l’âge de 14 ans, même un petit peu avant parce que c'est le métier de mon papa. En fait il était ébéniste de métier, et il est devenu encadreur avec le temps.

    J'ai fait beaucoup de petits boulots quand j’étais jeune: de la mécanique, boulangerie, etc. Mais comme tous les jeunes on ne reste pas à une place, on s'en va.

    Mon père en a eu marre donc il m'a pris avec lui, et m'a formé, et pour avoir plus de formation j'ai été chez tous ses copains pour faire de la reliure et pour apprendre pleins d'autres techniques que lui ne pouvait pas m'apprendre puisqu'il ne connaissait pas tout. Donc j'ai été partout. Et voilà comment je suis devenu encadreur. En bossant un petit peu avec pleins d'autres encadreurs.

    On apprend avec les autres. Et c'est les rencontres qui font ce que tu deviens après en vieillissant; les gens que tu rencontres quand on tu es tout petit et tout au long de ta vie; le parcours que t'as dans ta vie en fin de compte c'est rencontrer des gens qui vont te dire comment faire telle ou telle chose; des fois des gens n'ont pas de bonnes idées, mais y'en a d’autres qui en ont des bonnes ou qui te font voir des astuces que toi tu ne connaissais pas et c'est comme ça que tu apprends un bon métier.

    (...)

    On travaille tous pour faire plaisir aux autres. C'est ce que je dis tout le temps quand on fait des cadeaux de Noël les gens sont contents du travail qu'on aura fait ou quand on restaure la toile des grands-parents ou des parents qu'ils ont cédé aux enfants et qu'il faut remettre en état, les gens sont très contents de voir que ce n'était pas de cette couleur-là et de revoir des détails de la peinture ou d'un dessin qu'ils ne voyaient plus parce qu'ils étaient encrassés ou quoi. C'est tout un tas de trucs comme ça qui font que ça te donne envie de venir bosser le matin, de te lever le matin, c'est sûr.